insecte


insecte

insecte [ ɛ̃sɛkt ] n. m.
• 1542; lat. insectum, proprt « coupé », calqué du gr. entomon, à cause des étranglements dans la forme du corps
1Vx Petit animal invertébré dont le corps est divisé par étranglements ou par anneaux (incluant les araignées, les vers et parfois les serpents, etc., qui vivent — croyait-on — après avoir été coupés).
Cour. et abusivt Tout petit animal invertébré articulé. Bruit d'insectes. Lutter contre les insectes. désinsectisation.
2Zool. Petit animal invertébré (arthropodes) qui a une tête munie d'antennes et de trois pièces buccales, un thorax à trois segments pourvus chacun d'une paire de pattes et dont la larve parvient à l'âge adulte après une série de métamorphoses ( chenille, chrysalide, imago, ver). Les diptères, les hémiptères, les hyménoptères, les isoptères, les lépidoptères et les odonates sont des insectes. hexapode. Insecte ailé. Insectes carnivores, coprophages, entomophages, phytophages, xylophages. Insectes sociaux. abeille, fourmi, termite. Insectes nuisibles. Étude, science des insectes. entomologie.
Par compar. Une activité d'insecte, affairée et inlassable.

insecte nom masculin (latin insecta, pluriel de insectum, divisé en parties, calque du grec entomon) Animal invertébré articulé, respirant par des trachées et dont la tête est indépendante du thorax, qui comprend trois anneaux portant chacun une paire de pattes. (Chez la plupart des espèces, l'adulte a des ailes, ce qui n'est le cas chez aucun autre animal invertébré. Les insectes constituent une immense classe d'arthropodes [1 million d'espèces environ].) ● insecte (citations) nom masculin (latin insecta, pluriel de insectum, divisé en parties, calque du grec entomon) Jean Aicard Toulon 1848-Paris 1921 Académie française, 1909 Je suis l'insecte aimé du poète et des dieux. Poèmes de Provence, la Cigale Lemerre Jean de La Fontaine Château-Thierry 1621-Paris 1695 Va-t-en, chétif insecte, excrément de la terre ! Fables, le Lion et le Moucheron Paul Valéry Sète 1871-Paris 1945 L'insecte net gratte la sécheresse […]. Charmes, le Cimetière marin Gallimardinsecte (expressions) nom masculin (latin insecta, pluriel de insectum, divisé en parties, calque du grec entomon) Maladies transmises par les insectes, maladies infectieuses transmises à l'homme par l'intermédiaire des insectes.

insecte
n. m. Petit animal arthropode dont le corps, en trois parties (tête, thorax, abdomen), porte trois paires de pattes et, le plus souvent, deux paires d'ailes, dont la respiration est trachéenne et qui subit généralement des métamorphoses.
Encycl. La classe des insectes constitue de loin le plus grand ensemble du règne animal par le nombre d'espèces (plus d'un million) et d'individus. Apparus au dévonien, dérivant certainement des myriapodes (mille-pattes), ils se sont diversifiés au carbonifère, où ils avaient déjà acquis leur structure actuelle, c.-à-d. un corps en trois parties. La tête porte des yeux à facettes, une paire d'antennes et des pièces buccales qui, primitivement broyeuses, se sont plus ou moins modifiées selon le régime alimentaire (lécheur, suceur, piqueur). Le thorax est constitué de trois segments (d'avant en arrière: prothorax, mésothorax, métathorax), portant chacun une paire de pattes, les deux segments postérieurs portant le plus souvent chacun une paire d'ailes, dont la structure est le critère choisi par les zoologistes pour établir la classification des insectes. L' abdomen a au plus onze segments, dont certains portent latéralement des stigmates, orifices où débouchent les trachées respiratoires; il est terminé chez les mâles par un appareil copulateur, en général caché, et chez les femelles par un appareil de ponte (ovipositeur) plus ou moins apparent; il peut présenter en outre chez les deux sexes divers prolongements. Les insectes sont généralement ovipares; leur tégument rigide et inextensible impose une croissance par mues; le passage de la larve à l'adulte (imago) se fait soit progressivement au cours des diverses mues, soit brutalement, par la nymphose.

⇒INSECTE, subst. masc.
Petit animal invertébré arthropode caractérisé par un corps formé de trois parties bien distinctes : la tête, le thorax, muni de trois paires de pattes, et l'abdomen. Insecte carnivore, phytophage; insectes nuisibles; insectes sociaux; bruissement, piqûre d'insecte; collectionneur d'insectes; l'entomologie est la science qui traite des insectes. Cécrops, le fondateur de la Grèce avait pour symbole un être du même nom que lui, la cigale (...), insecte athénien s'il en fut (TAINE, Philos. art, t. 2, 1865, p. 214). La classe des Insectes comprend tous les Arthropodes à respiration trachéenne (E. PERRIER, Zool., t. 1, 1893, p. 1148). On appuie avec une paille sur le centre de la fleur et les étamines basculent. C'est ainsi qu'elles viennent déposer sur le dos de l'insecte butineur toute leur charge de pollen (DUHAMEL, Suzanne, 1941, p. 159) :
1. Le fait le plus général de la vie des insectes, la haute loi de leur existence, c'est la métamorphose. Les changements, obscurs chez les autres êtres, sont très-saillants chez ceux-ci. Les trois âges de l'insecte paraissaient trois êtres.
MICHELET, Insecte, 1857, p. 99.
[Symbole de petitesse] :
2. Aux regards de Celui qui fit l'immensité,
L'insecte vaut un monde; ils ont autant coûté.
LAMARTINE, Médit., 1820, p. 30.
Au fig. Être sans valeur, personne méprisable. Quoique vous ne soyez que des insectes, je veux tirer de vous une vengeance éclatante, et je saurai la prendre, reprit le gentilhomme (BALZAC, U. Mirouët, 1841, p. 231). Ou bien je ne voulais pas te faire mourir et tu me suspectes injustement, moi, ton empereur. Ou bien je le voulais, et toi, insecte, tu t'opposes à mes projets (CAMUS, Caligula, 1944, p. 50) :
3. Pardonne à ma faiblesse, Père des miséricordes! Non, je ne doute point de ton existence et soit que tu m'aies destiné une carrière immortelle, soit que je doive seulement passer et mourir, j'adore tes décrets en silence, et ton insecte confesse ta Divinité.
CHATEAUBR., Litt. angl., t. 2, 1836, p. 288.
REM. Insectarium, subst. masc. ,,Établissement scientifique où l'on élève et conserve les insectes`` (Forest. 1946).
Prononc. et Orth. : []. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1553 (P. BELON, Observations, II, 34 ds R. Philol. fr. t. 43, p. 193). Empr. au lat. insecta de même sens, plur. neutre de insectus, part. passé de insecare, de secare « couper », calque du gr. plur. neutre du gr. « entaillé ». Fréq. abs. littér. : 2 496. Fréq. rel. littér. : XIXe s. : a) 4 868, b) 4 802; XXe s. : a) 2 240, b) 2 539.

insecte [ɛ̃sɛkt] n. m.
ÉTYM. 1542 (1553, Belon, in T. L. F.); lat. insecta (calqué du grec entoma [→ Tomo-], même sens, ainsi nommé à cause des étranglements dans la forme du corps), plur. neutre de l'adj. insectus « coupé », de insecare « couper », au p. p. insectus, de in- (→ 2. In-), et secare (→ Section).
1 Vx. Petit animal invertébré dont le corps est divisé par étranglements ou par anneaux.
REM. On appelait aussi insectes, au XVIIe s., les animaux qui vivent encore, croyait-on, après qu'on les a coupés, comme les vers, les serpents, etc. (cf. La Fontaine, Fables, VI, 13).
0.1 Va-t'en, chétif insecte, excrément de la terre (…)
La Fontaine, Fables, II, 9 (→ Aller, cit. 102).
1 À l'égard des insectes on peut dire qu'ils ne sont nulle part aussi grands que dans le nouveau monde; les plus grosses araignées, les plus grands scarabées, les chenilles les plus longues, les papillons les plus étendus se trouvent au Brésil (…)
Buffon, les Quadrupèdes, t. III, p. 206.
2 Zool. Mod. Petit animal invertébré articulé (Arthropodes; Antennates ou Mandibulates), à six pattes, souvent ailé, respirant par des trachées, et subissant des métamorphoses. Hexapode; et (rac.) entomo-. || Parties de l'insecte : tête; yeux (à facettes, à réseau; Ocelle, stemmate); antennes, cornes; pièces buccales ( Labre, mandibule, mâchoire, maxille, maxillaire, palpe, suçoir, trompe); thorax ( Prothorax ou corselet, mésothorax, métathorax; écu); pattes ( hanche, cuisse, jambe, tarse, trochanter); ailes ( Balancier, élytre, nervure); abdomen ( Anneau ou segment; aiguillon, dard, filière, tarière).Respiration ( Stigmate, trachée), nutrition des insectes. || Insecte broyeur, lécheur, piqueur, suceur. || Insecte ampélophage, carnivore, entomophage, pupivore, coprophage, néophage, phytophage, xylophage ( Artison, perce-bois).Les insectes sont généralement ovipares, quelquefois pupipares. || Métamorphoses des insectes. Œuf, couvain; larve, chenille, ver; nymphe (III.), chrysalide (cit. 1); imago; hétérométabole, holométabole; 2. métabole. || Insecte qui se dépouille (cit. 12) de son enveloppe larvaire.Insecte cérifère, fileur. || Insecte solitaire. || Sociétés d'insectes. || Insectes nuisibles. || Rôle des insectes dans la pollinisation (→ Fécondant, cit. 2). || Mangeur d'insectes. Entomophage, insectivore; → Engoulevent, cit. || Étude des insectes. Entomologie, insectologie. || L'Insecte, œuvre de Michelet.Insectes fossiles.
1.1 Les Insectes, ou Hexapodes (six pattes) représentent à eux seuls les neuf dixièmes des Arthropodes. La classe, fort riche quantitativement, renferme des types structuraux différenciés, mais possédant tous un certain nombre de caractères fondamentaux.
Le corps, formé de segments et recouvert d'une cuticule chitineuse, est divisé en trois parties : la tête, le thorax et l'abdomen. La tête porte une paire d'antennes. Le thorax se compose de trois segments munis chacun d'une paire de pattes; les deux derniers segments portent une paire d'ailes chacun. Les Diptères ne possèdent qu'une paire d'ailes; les Aptérygotes, pas d'ailes du tout. L'abdomen est dépourvu de pattes ambulatoires. Le cœur, situé dorsalement, présente des ostioles. La respiration s'effectue au moyen d'un appareil trachéen. Un pore génital s'ouvre à l'extrémité postérieure du corps. Le développement post-embryonnaire est rarement direct et comporte l'apparition de larves qui subissent des métamorphoses.
Andrée Tétry, Insectes, caractères généraux, in Encycl. Pl. (Zoologie), t. II, p. 487.
2 (…) son âge premier (celui de larve) dure longtemps, et celui de nymphe, enfin son troisième âge, durent généralement très peu. Chez de nombreuses espèces (hannetons, cerfs-volants, etc.) trois ans, six ans de vie ténébreuse sous la terre, et sous le soleil trois mois. Même les insectes qui vivent longtemps au soleil, comme les abeilles et les fourmis, travaillent volontiers dans l'obscurité (…)
Michelet, l'Insecte, I, V.
Cour. (incorrect scientifiquement, quand l'espèce n'appartient pas à la classe des insectes, ex. : arachnides). Petit animal, souvent ailé, appartenant soit à la classe des insectes, soit à celle des arachnides, des myriapodes… || Regarder des insectes dans l'herbe. || Un vol, un essaim d'insectes. || Nuée, fourmillement d'insectes. → Bruit, cit. 8; criquet (1. Criquet, cit. 1); fourmiller, cit. 2. || Bruit, bruissement d'insectes. || Bruit d'un insecte qui vole. Bzzz… || Écarter (1. Écarter, cit. 7), chasser les insectes. || Lutter contre les insectes. Vermine. || Excréments d'insectes. Chiure. || Insecte qui ronge (→ Fragile, cit. 4).
2.1 Il (Paganel) donna au diable moustiques et maringouins, et regretta fort l'eau acidulée qui eût calmé les mille cuissons de ses piqûres. Bien que le major essayât de le consoler en lui disant que sur les trois cent mille espèces d'insectes que comptent les naturalistes on devait s'estimer heureux de n'avoir affaire qu'à deux seulement, il se réveilla de fort mauvaise humeur.
J. Verne, les Enfants du Capitaine Grant, p. 192.
3 (…) il écoutait l'orchestre invisible, les rondes d'insectes tournant avec frénésie, dans un rayon de soleil, autour des sapins odorants, les fanfares des moustiques, les notes d'orgue des guêpes, les essaims d'abeilles sauvages vibrant comme des cloches à la cime des bois (…)
R. Rolland, Jean-Christophe, L'adolescent, p. 266.
4 (…) tel insecte est merveilleusement outillé pour jouer de la tarière, pour filer ses filets de soie, ou pour maçonner de cire son espace polyédrique (…)
Valéry, Analecta, CVII.
4.1 Je sortirai, car j'ai affaire : un insecte
m'attend pour traiter. Je me fais joie
du gros œil à facettes : anguleux,
imprévu, comme le fruit du cyprès.
Saint-John Perse, Éloges, XVIII.
5 Parfois encore un vol d'insectes, jailli tout à coup du néant, élève un bourdonnement qui s'enfle, qui s'exaspère en chantante fusée. Des taons aux yeux de monstres, de rouges fourmis ailées tournoient, rebondissent et pétillent, soudain se taisent et s'évanouissent (…)
M. Genevoix, Forêt voisine, VI.
Par compar. || Activité (cit. 0.1) d'insecte, affairée et inlassable. || Patience d'insecte. || Écraser quelqu'un (cit. 3) comme un insecte.
3 (Av. 1696; fig. du sens 1). Vx. Être vil. Ver.
6 L'on marche sur les mauvais plaisants, et il pleut par tout pays de cette sorte d'insectes.
La Bruyère, les Caractères, V, 3.
tableau Classification des insectes (Martynov, 1938).
COMP. Insectarium, insecticide, insectifuge, insectillice, insectivore, insectologie. Désinsectiser, désinsectisation.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • insecte — INSÉCTE s. f. pl. clasă de artropode cu corpul din segmente diferenţiate în cap, torace şi abdonem, cu trei perechi de picioare articulate, cu respiraţie traheană şi cu dezvoltare prin metamorfoză. (< fr. insectes) Trimis de raduborza,… …   Dicționar Român

  • insecte — INSECTE. s. m. Se dit de plusieurs especes de petits animaux qu on croit moins parfaits que les autres. Les mousches, les fourmis, les puces, les vers, &c. sont des insectes, du genre des insectes …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Insecte — Insectes …   Wikipédia en Français

  • insecte — (in sè kt ) s. m. 1°   Petit animal invertébré, dont le corps est divisé par étranglements ou par anneaux, et, aujourd hui, suivant la définition de la zoologie actuelle, classe du règne animal dans laquelle on range les animaux articulés qui… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • insecte —    Une insecte . Ce mot est masculin; dites, un insecte : le puceron est un insecte curieux …   Dictionnaire grammatical du mauvais langage

  • INSECTE — s. m. Petit animal sans vertèbres, dont le corps est divisé par étranglements ou par anneaux. Il y a des insectes qui rampent, comme les vers ; d autres qui marchent, comme les fourmis ; et d autres qui volent, comme les mouches, les hannetons,… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • insecte — nm. bèstyôla, insèkto (Albanais). A1) tout gros insecte noir, tout gros coléoptère de couleur sombre : maréshô <forgeron> (Saxel). A2) tout insecte qui ronge et détruit (mites, oestres, larves de hanneton...) : wâra nf. (Annecy) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • INSECTE — n. m. T. de Zoologie Petit animal invertébré, de la classe des Articulés, subissant des métamorphoses successives avant d’arriver à son état définitif. On compte jusqu’à six cent mille insectes, répartis en huit ordres. Procédé, poudre pour… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • insecte — in|sec|te Mot Pla Nom masculí …   Diccionari Català-Català

  • Insecte Ravageur — Un insecte ravageur est un insecte nuisible pour les cultures agricoles, pour les arbres et la végétation en général. C est une conception anthropocentrique. Ces insectes, phytophages, sont naturellement présents dans l environnement où ils se… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.